Facebook nest pas un site de rencontre

facebook nest pas un site de rencontre

facebook nest pas un site de rencontre club de rencontres roanne

Par Challenges le AFP Commenter Facebook a annoncé mardi son intention de se lancer sur le marché des sites de rencontres tout en insistant sur les efforts entrepris pour protéger les données de ses utilisateurs après l'affaire Cambridge Analytica. Mark Zuckerberg, le PDG du premier réseau social mondial, a fait cette annonce lors de la journée des développeurs du site à San Jose Californie. Il a précisé que cette nouvelle fonction ne viserait pas à faciliter les rencontres ponctuelles, mais à aider les gens à bâtir des relations durables par l'intermédiaire du réseau.

site rencontre cognac

Le service sera gratuit comme les autres fonctionnalités de Facebook qui dégage des revenus grâce à la publicité. Les utilisateurs pourront créer un "profil de rencontre" distinct de leur profil sur leur page Facebook et des partenaires facebook nest pas un site de rencontre leur seront recommandés sur la base des données de ce profil.

Non, nous connaissons une croissance continue depuis deux ans, avec un chiffre d'affaires de ,8 millions d'euros encontre 78,8 millions en Et nous ne sommes pas sur le même créneau : l'internaute va sur un réseau social pour rencontrer des gens qu'il connaît, contrairement aux sites comme Meetic, plus efficaces, où il conserve son anonymat. Vous misez désormais sur une offre plus ciblée que par le passé? Nous venons de lancer Meetic Affinity, pour mettre en relation les célibataires ayant de fortes affinités.

Parmi les autres innovations annoncées mardi figure la possibilité pour les utilisateurs de Facebook d'effacer leurs données de navigation. Sécurité des utilisateurs "Si facebook nest pas un site de rencontre effacez votre historique ou utilisez le nouveau paramètre, nous supprimerons les informations d'identification de sorte que l'historique des sites web et des applications que vous avez utilisés ne sera pas associé à votre compte", a-t-on précisé de même source. Cette nouvelle fonctionnalité veut répondre aux préoccupations apparues après l'affaire Cambridge Analytica, qui a vu cette firme d'analyse de données détourner celles de quelque 87 millions ds utilisateurs de Facebook à des fins politiques.

La conférence des développeurs, appelée "F8", réunit quelque 5. Mark Zuckerberg a insisté lors de sa présentation que l'objectif de Facebook était "de s'assurer de la sécurité des utilisateurs".

facebook nest pas un site de rencontre site de rencontre gratuit 31 ado

Ce développeur s'est approprié des données et les a vendues et nous devons nous assurer que cela ne se reproduira plus", a-t-il souligné. Des développeurs présents à la conférence se sont félicités des mesures annoncées par Facebook après l'affaire Cambridge Analytica.

rencontre jeune femme espagnole rencontres dans le rer

Traduction sur Messenger Mark Zuckerberg a aussi indiqué mardi que Facebook consacrait d'importantes ressources pour identifier et neutraliser les "mauvaises applications" et que les utilisateurs du réseau avaient désormais davantage de latitude pour ajuster leurs paramètres de confidentialité. Parmi les nombreuses applications dévoilées mardi, Facebook Messenger va désormais offrir une fonction de traduction, utilisant les ressources de l'intelligence artificielle pour permettre à des utilisateurs s'exprimant dans des langues différentes de communiquer.

Dans un premier temps, les langues qui pourront être traduites sont l'anglais et l'espagnol et d'autres seront ajoutées par la suite.

rencontres toulouse badoo

Microsoft, Google et Amazon offrent déjà des fonctions de traduction pour leurs produits, Google offrant notamment depuis un an des oreillettes, qui associées à ses smartphones, sont capables de traduire une facebook nest pas un site de rencontre de langues.

Avec AFP.

Plus sur le sujet